Aretha Franklin

On 15/04/2014 by admin

Aretha Louise Franklin est née le 25 Mars 1942, à Memphis dans le Tennessee, d’un père pasteur baptiste, le révérend Clarence La Vaughan « CL » Franklin , et d’une mère chanteuse de gospel Barbara Siggers Franklin.

Elle est la quatrième d’une fratrie de cinq enfants et ses parents se séparent alors qu’ elle n’a que six ans. C’est sa mère qui s’en va en les laissant avec leur père. Elle décédera malheureusement quatre ans plus tard d’une crise cardiaque alors qu’elle est encore relativement  jeune (35 ans alors qu’Aretha n’en a que 10).

Les missions de prédications de CL  le conduisent à déménager avec sa petite famille à Détroit dans le Michigan . C.L. se fixe finalement à l’église baptiste de New Bethel , où il acquiert une renommée nationale en tant que prédicateur.

Les dons musicaux d’Aretha Franklin apparaissent dès son plus jeune âge. En grande partie autodidacte , elle est considérée comme une enfant prodige. C’est une pianiste douée d’une voix puissante et elle commence à chanter dans la chorale de la congrégation religieuse de son père à Détroit. À l’âge de 14 ans, elle enregistre déjà ses premiers titres à l’église . Elle participe aussi aux tournées du « Revival Show » de son père ce qui lui donnera l’occasion de côtoyer des grands noms du gospel tels que Mahalia Jackson , Sam Cooke et Clara Ward avec qui elle tissera des solides liens d’amitié.

La vie sur la route expose Aretha Franklin à des comportements adultes. A l’âge de 15 ans, elle donnera naissance à un premier enfant suivi d’un deuxième deux ans plus tard . Après une brève pause elle reprend ses prestations dans le sillage de héros du monde de la pop et du blues comme Sam Cooke et Dinah Washington.

Avec la bénédiction de son père, Franklin se rend à New York en 1960 où elle est courtisée par plusieurs labels, dont Motown et RCA. Aretha signe finalement avec Columbia Records . Elle sort The Great Aretha Franklin pour ce label la même année.

En 1961, son single  » Rock-A- Bye Your Baby With A Dixie Melody  » atteint la 37ème place du hit parade pop.  Elle a aussi quelques chansons dans le top 10 singles dans la catégorie  R & B , mais cela n’est pas suffisant pour mettre en valeur son talent de chanteuse de gospel et faire décoller sa carrière. Elle prend la décision en accord avec son mari (et manager) Ted White de changer de maison de disques et de signer avec Atlantique en 1967 .

Le producteur d’Atlantic Records Jerry Wexler la fait venir tout de suite aux studios d’enregistrements  FAME (Florence Alabama Music Enterprises).

Avec des accompagnateurs formés à la soul , au blues , au rock et au gospel, y compris les guitaristes de session Eric Clapton et Duane Allman,  Aretha enregistre le single « I Never Loved A Man The Way I love you ».  Au milieu des sessions d’enregistrements ,Ted White se brouille avec un musicien de l’orchestre, et il s’en va brusquement avec Aretha Franklin en abandonnant la séance. Comme le single a un  énorme succès,  Aretha Franklin réapparaît à New York  et termine la piste partiellement enregistrée , « Do Right Woman , Do Right Man « .

 

Franklin installe et conforte définitivement son règne en 1967 et 1968 avec une série de singles qui deviendront des classiques durables .

En 1967 sa version de « Respect  » d’Otis Redding  est  n ° 1  dans les deux hit-parades R & B et pop charts, et elle remporte ses deux premiers Grammy Awards. Ses chansons  Baby I Love You, Think , Chain of Fools,  I Say A Little Prayer, et You Make Me Feel Like A Natural Woman sont aussi d’énormes succès.

En 1968 , il lui incombe l’honneur et la lourde tâche de chanter  à l’enterrement du Dr.Martin Luther King en présence entre autres de la famille Kennedy, y compris du président John Fitzgérald.

L’année suivante, elle et Ted White divorcent.

Aretha Franklin preste à nouveau en 1972 aux funérailles de Mahalia Jackson. L’émotion suscitée  par ce décès   provoque un regain d’intérêt pour la musique gospel. C’est une des raisons principales de l’énorme succès de l’album Amazing Grace  d’Aretha, sorti la même année et qui se vendra à plus de 2 millions d’exemplaires, devenant ainsi  l’album de gospel best-seller à l’époque.

Le succès de Aretha Franklin se poursuit tout au long des années 70. Elle remporte huit Grammy Awards consécutifs pour la meilleure performance vocale féminine R & B, et elle obtient également  le titre de                  « Reine de la Soul ».  Malgré le fait qu’elle travaille sans relâche à élargir son répertoire en y incluant  des titres rock et pop, vers le milieu des années 1970 sa musique et son style commencent à décliner au profit de la musique disco . Dans la foulée de ce nouveau genre émergent un certain nombre de jeunes chanteurs noirs tels que Chaka Khan et Donna Summer qui commencent à faire de l’ombre à Aretha Franklin . Elle parvient momentanément à freiner la baisse des ventes de disques avec la bande originale de Sparkle, ainsi que sa participation lors de la cérémonie d’investiture (prestation de serment) du président Jimmy Carter en 1977. En 1978, elle épouse l’acteur Glynn Turman.

Une série d’échecs met fin au contrat d’Aretha Franklin avec Atlantic Records en 1979. La même année , son père est hospitalisé dans le coma après une tentative de cambriolage à son domicile. Sa popularité décline et elle est également aux prises avec l’administration des impôts qui lui réclament des sommes faramineuses.

Un rôle dans le film The Blues Brothers (1980) contribue à relancer sa carrière. Elle y apparaît dans le cadre de la chanson  » Think  » ( D’autres très grands chanteurs de l’époque seront aussi de l’aventure comme James Brown, Ray Charles, John Lee Hooker et Cab Calloway)  aux côtés des comédiens John Belushi et Dan Aykroyd. Elle touche ainsi une nouvelle génération d’amateurs de R & B , et elle signe bientôt avec Arista Records. Grâce à son nouvel album Jump To It publié en 1982 qui rencontre un grand succès dans les charts R & B elle obtient une nomination aux Grammy Awards. Deux ans plus tard, elle doit faire face à deux drames, son divorce avec Glynn Turman et la perte de son père.

En 1985, Aretha Franklin  sort un autre album smash-hit (succès foudroyant). Ce disque de pop Who’s Zoomin Who incluant un duo avec le groupe de rock populaire Eurythmics devient l’ album le plus vendu d’Aretha Franklin jusqu’à aujourd’hui. Son album suivant sorti en 1986  Aretha , est aussi un succès et inclus deux duos : celui avec Keith Richards du groupe Rolling Stones sur la chanson Jumpin’Jack Flash et celui avec George Michael sur la chanson « I New You Where Waiting For Me  » qui sera numéro 1 du hit-parade pop.

L’année suivante, Aretha Franklin devient la première artiste féminine à être intronisée au Temple de Rock and Roll of Fame.

Elle est invitée à chanter en 1993 pour la prestation de serment du président Bill Clinton.

En 1998 elle sort un autre grand succès A Rose Is Still A Rose (Blues Brothers 2000)

2003 So Damn Happy.

2008 Elle obtient son 18 eme Grammy avec Never Gonna Break My Faith

2009 Elle chante pour la prestation de serment du président Barak Obama.

En 2011 , Franklin a sorti son premier album sous son propre label  A Woman Falling Out of Love

Avec 18 Grammys à son actif , la Lady Soul, la Queen of Soul  est considérée comme l’une des artistes les plus respectées de l’histoire des Grammy, mais aussi comme la meilleure chanteuse de tous les temps.

Comments are closed.